POM TV

In-Situ

  • 236 Views

Auch. Le Musée des Amériques invite en ses murs le plasticien Simon Augade. L’artiste investit la cour à l’emplacement de l’ancien cloître des Jacobins. 30 mètres cubes de bois, 200 kg de clous, l’espace devient chantier. Dans les salles du musée résonnent les crissements de scie et coups de marteau. Sans relâche et par tout temps Simon dresse des poutres, assemble des tasseaux, une structure prend forme et possession des lieux. Et ce que nous avions d’abord perçu comme une ossature de bois se mue en être hybride, suggestive de signes et peut-être de sens. L’univers chamanique du monde amérindien s’y serait-il lové ?